Andrea Ravo Mattoni
Artiste italien
Catégorie(s) : Artistes | Édition 2019

Rendre accessible les grands classiques de la peinture en leur donnant une nouvelle vie dans la rue, voilà la philosophie qui anime Andrea Ravo Mattoni. Issu d’une famille d’artistes, « Ravo » se plonge naturellement dans le monde de la peinture dès son plus jeune âge. D’abord en tant que graffeur puis dans une voie plus classique à l’Académie des Beaux-Arts de Brera où le peintre italien se consacre à l’huile et l’acrylique. C’est en fusionnant ces deux passions qu’Andrea Ravo Mattoni crée son style « dal classicismo al contemporaneo » et un projet ambitieux : recréer des grands chefs d’œuvre du passé à la bombe sur les murs afin de les rendre accessibles à tous. « Nous avons tellement de beauté derrière nous que nous pouvons inonder le monde de poésie. Mon projet est ambitieux, mais je le considère surtout comme une mission. Je me sens comme un chef d’orchestre qui aime présenter Beethoven. »

Une rue, une histoire

Rue du SAUTOIR

Quelques maisons, mal en point, jusqu’à la rue de la Cour Baret, puis un long mur, constituent le côté impair de cette voie ; des ouvertures aménagées dans cette paroi permettent la sortie et l’accès aux logements réhabilités de la rue des Pipots. C’est également ici que les enfants du quartier viennent ramasser les marrons qui, en saison, jonchent la chaussée. Le côté pair, lui aussi, est constitué d’un mur : celui de l’ex-école maternelle Madame de Sévigné. Après la fermeture d’une entreprise de carrosserie, puis de mécanique et enfin d’une petite buvette, aucun commerce ne subsiste dans cette rue dénommée ainsi le 4 mai 1822, qui évoque le sautoir existant jadis à cet endroit. Le tout était constitué de pâtures et de jardinets permettant aux propriétaires de gagner leurs terrains. Les vestiges des murailles entourant la basse ville et détruites au XVIIe siècle furent longtemps visibles en ce lieu dont la quiétude est surtout troublée par les automobilistes en quête de place de stationnement gratuit, particulièrement les mercredi et samedi, jours du marché de la place Dalton.

Découvrez également :

Localisation

Travelers' Map is loading...
If you see this after your page is loaded completely, leafletJS files are missing.
Rue du Sautoir
Akut

Akut

Né en RDA, Akut, de son vrai nom Falk Lehmann, est l’un des premiers à se plonger dans le monde de l’art de rue en réalisant des œuvres figuratives dans un style photoréaliste, encore atypique dans la scène graffiti du début des années 90. Dans les années 2000, en...

Wedo

Wedo

C’est la belle surprise de cette 6ème édition du festival Street Art. Une nouvelle œuvre a surgit rue de la barrière Saint-Michel. Signée Wedo, elle représente un bel hommage aux street-artistes qui vous invitent à leur emboiter le pas. Ces deux bottes couvertes de...

Slim Safont

Slim Safont

Bercé par la culture hip-hop dès l’adolescence, le barcelonais s’est lancé dans le monde du « graff » à l’âge de 13 ans. Inspiré par le flow d’Eminem, c’est en hommage au rappeur, dont le surnom est Slim Shady, que Nilo Safont est lui aussi devenu « Slim ». Si ses...